Au fil des mois

Au fil des mois : MARS Aubagne

MARS

Mars :

 

« Taille tôt, taille tard, taille toujours en mars… »

 

L’avis du paysagiste : Pensez, à la fin du mois, à vérifier le bon fonctionnement de votre arrosage automatique, cela évitera les mauvaises surprises au printemps.

 

Vous pouvez commencer à tailler vos oliviers. De la bonne exécution de cette taille dépendra l’évolution harmonieuse des arbres et leur production de fruits, aussi, faites appel à nos services professionnels.

Au jardin d'agrément, c'est le moment de planter la pelouse mais aussi encore de tailler les rosiers et la glycine, ainsi que les haies.

On peut planter les arbres et arbustes à feuilles caduques, mais Mars est aussi le mois idéal pour planter les rosiers à racines nues et semer les capucines grimpantes et les annuelles rustiques telles que les centaurées, les pieds d’alouette, ou encore les pois de senteur

Mars est également la meilleure période pour diviser les plantes vivaces, et afin de  bien préparer le terrain des futurs massifs, pensez à mettre de l'engrais.

 

IDEE : Vous pouvez mettre en pleine terre les fleurs de printemps (violettes, tulipes, narcisses, crocus, myosotis …)

 

 

 

Au fil des mois : JUIN 13

JUIN

Juin :

 

 

« En juin, beau soleil qui donne, n’a jamais ruiné personne »

 

 

Le mot du paysagiste :  Afin de s’adapter à ce fort soleil, nous vous recommandons de TOUJOURS veiller à planter des végétaux adaptés à notre région.

 

 

 

S’il ne fait pas trop chaud, vous pouvez encore envisager en ce début de mois, de procéder aux semis de gazons, en prenant bien soin de l’arroser deux à trois fois par jour pendant les premières semaines.

 

Les arbustes, arbres et conifères se plantent à présent livrés en containers et non plus en racines nues ou en motte.

 

Il est encore possible de tailler les arbustes défleuris, les glycines, les  topiaires de buis et de supprimer les fleurs fanées des rosiers.

  

 

 Enfin, l’essentiel du travail de juin est dans l’entretien régulier des plantations déjà effectuées et les soins à la pelouse :

 

-  Arrosez au pied des rosiers  sans mouiller le feuillage.

-  Arrosez régulièrement  les arbustes à floraison estivale.

-  Epandez un engrais complet sur la pelouse.

-  Scarifiez les pelouses anciennes.

 

 

IDEE :  Arrosez de préférence le soir tard, l’humidité aura ainsi le temps de bien pénétrer le sol durant la nuit

 

 

Au fil des mois : DECEMBRE 13

DECEMBRE

Décembre :

 

« En décembre, fais du bois, et endors toi ! »

 

 

Le mot du paysagiste :  Si vous avez des projets d’aménagement paysager pour le printemps, c’est le BON  MOMENT pour me faire étudier votre devis !  

C’est un mois calme pour le jardin ! Pensez à protéger vos plantes les plus sensibles aux gelées et à pailler les massifs de vivaces.

En ce qui concerne le gazon, ramassez les feuilles mortes qui s’accumulent dessus et mettez les au compost

Vous pouvez continuer à élaguer les arbres et tailler les arbustes et poursuivre les diverses autres plantations tant qu'il ne gèle pas.

 

IDEE :  Si le poids de la neige casse des branches sur les arbres ou arbustes, il faut sans tarder y effectuer une taille franche puis cicatriser, afin d’éviter le développement de maladies.

 

 

Au fil des mois : OCTOBRE 13

OCTOBRE

Octobre :

 

« En octobre, qui ne fume bien, ne récolte rien »

 

Le mot du paysagiste : octobre est un mois particulièrement adéquat pour semer le gazon qui aura le temps, sans souffrir de la sécheresse, de bien se fortifier avant l’hiver

 

 

 

Continuez de planter les haies et massifs d'arbustes et conifères : cyprès, buis, thuyas, rosiers...

En fin de mois, préparez donc le sol pour planter les arbres en racines nues : bêchez en profondeur et apportez de la fumure ou du compost.

Tondez pour la dernière fois avant l’hiver et ramassez les feuilles mortes.

C’est également une bonne saison (pluies fréquentes et douceur relative du climat) pour semer du gazon.

Enfin, pensez à planter en terre les bulbes à floraison printanière, comme les crocus, narcisses, jacinthes, tulipes etc …

 

IDEE :  Repérez vos plantations de bulbes au moyen de petits tuteurs de bambou

 

Au fil des mois : SEPTEMBRE 13

SEPTEMBRE

Septembre :

 

 

« En septembre, les  fainéants peuvent aller se pendre »

 

Le mot du paysagiste : C’est le moment de soigner votre pelouse, après l’affaiblissement subi lors des fortes chaleurs de l’été

 

 

En septembre, il fait encore souvent chaud, aussi, maintenez la fraîcheur des massifs par des arrosages réguliers. 

 

De même, pour la pelouse, pas de relâchement dans les arrosages de manière à ce que votre gazon arrive en bonne santé à l’hiver. Une fertilisation est recommandée ….

 

Dans le jardin, vous pouvez sarcler et désherber, et commencer vers la fin du mois la plantation d’arbustes.

 

 

 

IDEE :  Si vous avez des pieds de vigne, éclaircissez les feuilles devant les grappes de façon à ce qu’elles se colorent mieux.

 

Au fil des mois : JANVIER Aubagne

JANVIER

 

« Si janvier ne prend pas son manteau, malheur aux arbres, aux moissons, aux coteaux »

 

 

Le mot du paysagiste : Si vous avez des projets d’aménagement paysager pour le printemps, c’est le BON  MOMENT pour me faire étudier votre devis !

 

Il est important de vérifier l'efficacité des protections hivernales que vous avez appliquées sur vos différentes plantes sensibles au froid, et de protéger les pieds de vos rosiers à l’aide de feuilles mortes, paillage, tourbe ou litière.

 

Apportez un engrais organique au pied des haies après en avoir superficiellement remué la terre.

 

S’il gèle, évitez de trop marcher sur la pelouse : l’herbe, raidie par le froid, se casse dans la boue et a ensuite du mal à se redresser.

 

Profitez d'une période plus douce pour arracher les herbes à racine pivotante qui s’extrairont facilement d’une terre assouplie par les rigueurs de l'hiver.

 

Il est toujours possible de semer : certaines graines (violette, renoncule, anémone) germent à des températures proches de zéro !

 

Si vous nourrissez les oiseaux avec des graines et de la graisse, pensez à le faire durant tout l’hiver, et à leur fournir pour boire de l'eau non gelée. Ils aiment particulièrement les graines de tournesol.

 

IDEE : Vos cendres de cheminée, conservées dans un sac étanche, constitueront au printemps un engrais riche en calcium et éléments nutritifs (à proscrire toutefois si votre sol est calcaire).  

Vous pourrez aussi les utiliser comme barrière protectrice contre les escargots et les limaces.

 

 

 

Au fil des mois : FEVRIER 13

FEVRIER

Février :

 

« Vaut autant voir un loup en son troupeau que le mois de février beau »  (dicton Vauclusien)

 

 

Le mot du paysagiste : Si vous avez des projets d’aménagement paysager pour le printemps, c’est le BON  MOMENT pour me faire étudier votre devis !

 

Il faut toujours aérer la terre au pied des arbustes, et vers le milieu du mois, on peut commencer à tailler des arbustes à floraison estivale (althéa, buddléia...). Mais il ne faut surtout pas tailler les arbustes à floraison de printemps (lilas, forsythia), sinon, il  fleuriront mal.

La glycine, elle, peut être taillée court, à 15-20 cm des branches principales.

Les rosiers, buissons et anciens, doivent être taillés à trois yeux, tandis que les sujets à floraison unique seront taillés modérément : contentez vous de supprimer les branches mortes et  les fleurs fanées. Vous pouvez également en profiter pour leur administrer en surface un engrais riche en magnésie.

S’il ne gèle pas, on peut tailler aussi les arbres fruitiers (taille de formation ou d’entretien selon l’âge des arbres) et notamment tous les arbustes à fruits rouges (groseillers, framboisiers, cassis …). En ce qui concerne le traitement des arbres fruitiers, il doit se faire en dehors des périodes de fort gel et surtout avant l’apparition des boutons floraux. 

 

IDEE : Pour obtenir une belle pelouse au printemps, on éliminera simplement la mousse avec un produit à base de sulfate de fer.

Au fil des mois : AVRIL Aubagne

AVRIL

Avril :

 

 

 

« Si les quatre premiers jours d’avril sont venteux, il y en aura pour quarante jours »

 

Le mot du paysagiste : il est maintenant trop tard pour planter des arbres en « racines nues », vous devrez les acheter en container.

 

En avril, le printemps est enfin là et la mauvaise herbe est ragaillardie !

Vous pouvez en principe enlever les protections hivernales et laisser les plantes respirer, mais il est temps à présent de se livrer à la corvée de binage et de sarclage…

Au jardin d'agrément, si cela n'a pas été déjà fait, la nouvelle pelouse peut encore être semée. L’ancienne doit être scarifiée pour bien aérer la terre avant d’ensemencer à nouveau  les zones dégarnies.

Vous penserez à protéger les rosiers des parasites et les nourrir d'engrais et à débarrasser les narcisses, tulipes et jacinthes de leurs fleurs fanées quand la floraison est achevée.

Si vous possédez un mimosa, vous pouvez aussi le tailler légèrement après floraison.

C'est aussi le moment idéal pour planter les bulbes à floraison estivale ou automnale (lys, glaïeuls), ainsi que les haies à feuilles persistantes, sous réserve de les arroser abondamment.

IDEE : Maintenant que tout risque de gelée est écarté, pensez à planter vos légumes et herbes aromatiques au potager. 

 

 

 

 

en savoir plus
Au fil des mois : MAI 13

MAI

 

Mai :

 

« Au mois de mai, il faudrait qu’il ne plût jamais »

( dicton Vauclusien)

 

 

Le mot du paysagiste : Relisez notre article « la complainte du gazon » …..  

 

*       Semez en pleine terre les annuelles comme les capucines, les soleils, les soucis ou les oeillets d'Inde.

*       Replantez dans un coin ombragé du jardin, les plants de muguets enracinés dès qu'ils ont défleuris.

*        

*       Plantez les plantes de massifs d'été comme les géraniums, les fuchsias, les bégonias, ainsi que des vivaces dans vos rocailles et en bordure de vos allées.

*        

*       Repiquez également  vos semis de mars/avril comme les oeillets d'inde, pois de senteur, ou roses trémières.

*        

*       En matière d’entretien, vous pouvez couper toutes les fleurs fanées de printemps comme les tulipes, les narcisses

*        

*       Surtout, arrosez régulièrement vos nouvelles plantations et n’hésitez pas à leur apporter un engrais adapté, après avoir biné la surface des massifs lorsque la terre sèche.

*       Supprimez les rejets de vos rosiers qui affaiblissent leurs pieds. Contrôlez les boutons, et traitez-les si vous constatez la présence de pucerons. Donnez leur de l'engrais également, les fleurs n’en seront que plus belles.

*        

*       Taillez vos arbustes dont les fleurs sont maintenant fanées comme le lilas, le forsythia ou le groseillier à fleurs.

*        

*       Taillez également votre haie de conifères, et supprimez les palmes sèches des palmiers.

*        

*        Enfin, en cette saison, votre gazon a  souvent triste mine ! Ne vous découragez pas et profitez des premiers jours de chaleur pour tondre votre pelouse. D’une manière générale, tondez régulièrement de façon à épaissir le gazon.

*        

IDEE : Pensez bien aux accords de couleurs quand vous plantez vos massifs fleuris, ainsi qu’à l’ordre de floraison.

 

 

 

Au fil des mois : JUILLET Bouches-du-Rhône

JUILLET

Juillet :

 

« Pluie du matin, en juillet est bonne au vin »

 

 

Le mot du paysagiste : Profitez bien de votre jardin et si vous partez quelques jours, faites le surveiller de temps à autres …

 

 

 

Si vous partez en vacances, coupez les fleurs de vos rosiers ou de vos autres plantes à fleurs, pour favoriser une nouvelle floraison pour votre retour.

 

 

Binez vos massifs pour casser la croûte qui s'est formée, éliminez les mauvaises herbes et semez des bisannuelles comme les giroflées, digitales, delphiniums, myosotis, pensées, campanules... que vous repiquerez en place en septembre pour une floraison au début du printemps.

 

 

Continuez d’arroser le gazon : ne laissez pas souffrir votre pelouse, supprimez-en les mauvaises herbes, en prenant soin de prélever les racines avec, espacez vos tontes et tondez un peu plus haut pour que l'herbe conserve de son humidité.

 

 

IDEE :  Devant les contraintes de l’arrosage manuel, c'est le moment de faire établir un devis pour un système d'arrosage automatique, ou de goutte à goutte pour la prochaine saison.

 

 

Au fil des mois : AOÛt Aubagne

AOÛt

Août :

 

 « Ce que le mois d’août ne mûrira pas, ce n’est pas septembre qui le fera »

 

Le mot du paysagiste :  Profitez bien de votre jardin et si vous partez quelques jours, faites le surveiller de temps à autres …

 

 

 

Le mois d’août est celui de la surveillance notamment dans les fréquences d’arrosage…il est important de respecter une régularité dans l’irrigation de la pelouse.

 

Surveillez également les éventuelles maladies qui pourraient l’abîmer (plaques jaunes, comme brûlées) et qu’il faut absolument traiter.

 

C’est également le moment de bouturer les lauriers, figuiers, kiwis et autres arbustes. Dans la foulée, vous pouvez repiquer les boutures enracinées que vous aurez faites précédemment, en veillant à ce que les jeunes plants soient suffisamment irrigués.

 

 

 

IDEE : en cas de restriction d’eau, veillez à biner soigneusement vos massifs, afin d’éviter la formation de crevasses et l’évaporation de l’eau en profondeur .

 

Au fil des mois : NOVEMBRE 13

NOVEMBRE

 

 

Novembre :

 

« A la Sainte Catherine, tout bois prend racine »

 

 

Le mot du paysagiste :  Si vous avez des projets d’aménagement paysager pour le printemps, c’est le BON  MOMENT pour me faire étudier votre devis !

 

 

C’est toujours la période favorable à la plantation des rosiers. De même pour les bulbes à floraison printanière. On plante également les pensées, primevères …

 

En ce qui concerne les arbres et arbustes, c’est toujours une bonne saison pour les planter, la terre étant encore chaude, les racines auront le temps de s'installer avant l'hiver.

 

On peut maintenant commencer à tailler les arbres à feuilles caduques (mûrier platane…).

 

A la fin du mois, il faut commencer à protéger les plantes sensibles au froid en les couvrant de compost ou d’un mélange d’engrais et de tourbe.

 

 

 

IDEE :  « Pralinez »  vos arbres en racines nues avant de les planter (tremper les racines dans un mélange boueux composé de terre argileuse et d’eau), permet l’adhésion à la terre et leur bon enracinement.